9H00 - 19H00
LUNDI - VENDREDI
4 RUE JEAN SARRAZIN
69008 LYON
04 78 00 37 29
CONTACT@REATHLETIC.FR

Actualités & Témoignages

RETROUVEZ TOUS NOS ARTICLES

RE-TOUR D’EXPERIENCE #12

Témoignage de Stéphane Robin, masseur-kinésithérapeute

« Nous sommes spécialisés en kiné du sport, de ce fait nous accompagnons les patients blessés de la rééducation jusqu’au retour au terrain. En fonction des pathologies, des sports pratiqués et de l’encadrement sportif du patient nous constatons parfois certaines carences dans la phase de réathlétisation. Celle-ci nous paraît indispensable pour que le patient ne se reblesse pas ou ne développe d’autres pathologies par compensation.

Nous avons été informés de l’existence de la société ATHLETIC et du fait qu’elle proposait des formations intéressantes sur la rééducation des plasties du LCA notamment par le Dr Chrisitian Lutz, un des chirurgiens orthopédistes avec lequel nous collaborons étroitement. Il a lui-même entendu parler de la structure par un chirurgien orthopédiste travaillant à la clinique Santy (le Dr Bertrand Sonnery-Cottet).

Nous avons commencé par la formation sur le test K-STARTS, à la demande de nos médecins et chirurgien, désireux d’avoir quelque chose de plus précis pour déterminer le retour au sport de nos patients. L’objectif était de diminuer le risque potentiel de récidive. Aujourd’hui, nous avons environ une dizaine de tests fonctionnels par mois. Grâce à celui-ci nous avons pu faire prendre conscience à certains patients que la reprise de la compétition était prématurée voire dangereuse. Globalement nous avons de moins en moins de genoux post opératoire problématiques.

Nous avons ensuite fait le module 1 et 2 de réathlétisation du genou. Plus récemment nous suivi le module complémentaire « nouvelle approche de la rééducation après plastie du LCA, les 10 niveaux de récupération motrice » qui nous a permis d’être encore plus précis et performant dans la phase de rééducation. Nous avons couplé cette dernière formation avec «la prise en charge du syndrome douloureux rotulien en réathlétisation (SDR) » nous permettant ainsi d’adapter au mieux notre réathlétisation. Dernièrement nous avons d’ailleurs eu de très bons résultats sur des SDR qui nous posaient problème auparavant.

L ‘ensemble de ces formations nous a rendu attentif sur certains point clés dans le domaine de la rééducation et de la réathlétisation de nos patients. A l’heure actuel nous abordons les choses différemment au quotidien. Il y a clairement un avant et après formation.

Le centre est parfaitement adapté. Il est spacieux est très bien fournie en matériel. Les intervenants sont de qualité. Leur grande expérience est appréciable : ils ont l’envie de transmettre et cela se sent.

Étant personnellement issue du monde du handball de haut niveau, je vois beaucoup de pathologies d’épaule au cabinet et j’envisage de faire la formation sur l’épaule. »

Stéphane ROBIN, labellisé REATHLETIC® depuis 2017 

Masseur-kinésithérapeute : 200, avenue de Colmar – 67100 Strabourg

RE-SULTAT #12

 

Témoignage de Clément Dardare après 24 séances de réathlétisation

« Depuis octobre 2017, j’ai subi 3 opérations après une rupture des ligaments croisés antérieurs en jouant au football. Ma dernière opération date de mars 2018 à la suite de laquelle j’ai pu faire des séances de kinésithérapie. Au bout d’un certain temps, je ne remarquais plus d’amélioration. Je suis retourné voir le Dr Thaunat qui m’avait opéré. Ayant toujours des douleurs quotidiennes, il m’a orienté vers le centre ATHLETIC.

Je suis allé faire ma première séance en septembre 2018 où j’ai pu effectuer un test d’aptitude à la réathlétisation. Il a permis au préparateur physique de me préconiser 12 séances de réathlétisation. J’ai trouvé que toutes les séances étaient très intenses même si, pendant les séances collectives, le préparateur physique était très à l’écoute de chacun de nous. Lorsque je ressentais de la douleur dans mon genou, il adaptait les exercices. A la fin de ce protocole et à la vue de mon état, il m’a été recommandé de poursuivre pour 12 séances supplémentaires.

Avant cette reprise, je me suis accordé une pause d’un mois qui a été très bénéfique pour la suite. Les 12 dernières séances ont été très positives puisque j’ai pu voir ma progression très rapidement : j’arrivais à faire des appuis jusque-là impossibles pour moi.

Même si au départ mon chirurgien n’était pas très optimiste quant à ma reprise d’activité sportive, j’ai pu reprendre le ski il y a quelques semaines sans gêne ni douleur !

J’ai été très satisfait de ma prise en charge au sein de la structure ATHLETIC, j’en ai d’ailleurs parlé autour de moi ! »

Clément DARDARE – 24 séances de réathlétisation 

RE-SULTAT #11

« Après une opération de pose de butée à la suite d’une luxation de l’épaule, mon chirurgien et mon médecin rééducateur m’ont orienté vers le centre REATHLETIC® afin de faire le Test d’Aptitude à la Réathlétisation.

J’ai pu effectuer ce test, à la fin de mon auto rééducation, où l’on m’a préconisé 8 séances.

Je les ai effectués avec Valérie, préparateur physique spécialiste en réathlétisation épaule, sur la période d’août à octobre. Chaque fois, nous étions 2 clients ayant la même pathologie ce qui permettait d’avoir la même base de protocole. Les séances étaient intenses mais Valérie adaptait le travail en fonction de nos évolutions. J’ai rapidement pu voir ma progression et surtout repris confiance en mon épaule.

Au terme de ces séances, j’ai pu reprendre mon activité sportive sans gêne ni douleur. Même si ce n’est pas un sport de bras (football), je peux réutiliser mon épaule au quotidien sans aucune appréhension.

Le bilan est donc très positif, et je n’hésite d’ailleurs pas à en parler autour de moi. »

 

Christophe PELLICIER – 8 séances de réathlétisation épaule 

RE-TOUR D’EXPÉRIENCE #11

« Etant coach sportif, la réathlétisation est très peu développée pour mon corps de métier, et j’ai donc ressenti le besoin de me former en réathlétisation genou.  Je souhaitais approfondir mes compétences dans ce domaine et ainsi savoir quoi faire, comment faire et surtout bien faire dans la prise en charge post LCA.  Mes objectifs étaient de pouvoir optimiser la performance de mes patients en adaptant les exercices à leurs pathologies.

J’ai donc décidé, en décembre 2017 et janvier 2018, de suivre les sessions en Réathlétisation Genou (Module 1 & 2, test fonctionnel K-STARTS et Syndrome Douloureux Rotulien). J’ai beaucoup aimé le rythme de ces formations puisqu’après une partie théorique, la partie pratique est immersive et nous permet de pouvoir expliquer aux patients les différents protocoles. Ces quelques jours m’ont permis une vraie remise en question et remise à niveau sur les pathologies du LCA grâce aux intervenants du Centre Orthopédique Paul Santy qui voient de nombreux cas par jours et sont donc à même d’avoir un recul pertinent sur le sujet.

A la suite de ma labellisation, j’ai ouvert, avec mon associé, un centre de réathlétisation qui est constitué de 4 chirurgiens orthopédiques, 2 médecins du sport et moi-même. Aujourd’hui, nous pouvons assurer une prise en charge complète d’un patient après sa réadaptation sportive post LCA. Nous faisons d’abord passer le test fonctionnel K-STARTS, par le biais de l’application REATHLETIC®, afin de définir si le patient a besoin de séances de réathlétisation. Les retours sont très positifs.

Afin d’optimiser encore plus notre collaboration avec les kinésithérapeutes, je vais compléter ma formation en suivant le premier module de Réathlétisation Epaule en mars. »

 

Emeline GEOFFROY – Coach sportif dans un centre de réathlétisation de Nancy

RE-TOUR D’EXPERIENCE #10

Ayant un master 2 APA « ingénierie de la rééducation, du handicap et de la performance motrice », j’avais déjà des connaissance concernant la pathologie LCA en phase de rééducation, mais pas en phase de réathlétisation. C’est pourquoi j’ai souhaité consolider mon expertise, en avril dernier. L’objectif pour moi était d’être plus performant dans les protocoles que je donnais à mes patients.

J’ai suivi 3 modules sur la réathlétisation au sein de la société ATHLETIC : « Test fonctionnel K-STARTS », Module 1 & 2 « réathlétisation genou ». La combinaison entre théorie et pratique est très pertinente puisque la compétence et la pédagogie des différents intervenants rendent la formation complète et de qualité.

Depuis ces sessions, j’ai amélioré la qualité des exercices que je propose au quotidien dans la prise en charge de mes patients.

J’ai pu mettre en place la théorie et la pratique puisque j’ai monté ma micro entreprise en reathlétisation du genou. Cette activité est complémentaire à celle de mon salariat. J’ai actuellement 5 patients par semaine que je suis depuis le 1er octobre. J’ai des rendez vous jusqu’en février. Un beau complément professionnel et un beau retour sur investissement.

J’ai d’ailleurs recommandé la formation à 2 de mes confrères afin qu’ils se spécialisent en réathlétisation.

La prochaine formation sera sur la prise en charge du syndrome rotulien douloureux.

RE-SULTAT #10

Suite à ma 2ème opération du genou, j’ai souhaité compléter la rééducation avec une phase de réathlétisation avant de finir par de la préparation physique adaptée. Après une 1ère opération compliquée, j’avais besoin de surmonter la peur de me blesser à nouveau et de reprendre confiance en mon genou. Je savais que les séances de réathlétisation allaient me permettre d’avoir des protocoles adaptés à ma pratique sportive et à mon anxiété.

J’ai d’abord eu une séance individuelle ce qui m’a beaucoup rassurée. Tout était contrôlé par un préparateur physique compétent, présent à chaque étape. J’ai ensuite eu des séances collectives qui étaient très intensives mais efficaces. A chaque fois, les exercices étaient adaptés à chacun ce qui nous permis de progresser rapidement. Être à plusieurs permet de rester motivé et de constamment chercher à se surpasser. Cela m’a redonné confiance en mon genou et en mon corps.

Après ces séances, j’ai travaillé avec un coach personnel qui m’a beaucoup aidé et redonné de l’énergie pour retrouver mon niveau physique.

Je recommande cette phase de réathlétisation à toutes les sportives et tous les sportifs qui ont subi des opérations et qui se trouvent perdu physiquement et moralement.

RE-SULTAT #9 – Nadège POULIQUEN : Réathlétisation Genou

Il y a 25 ans, j’ai subi une opération du LCA sur mon genou gauche et il y a 2 ans ça a été le tour du genou droit après une chute en ski. 6 mois après, j’ai passé le test d’isocinétisme qui s’est révélé être très mauvais : j’avais énormément de douleurs, il m’était donc impossible de passer le test fonctionnel.

J’ai mis beaucoup de temps à récupérer, j’ai pu reprendre le ski l’année d’après mais j’avais des appréhensions et des douleurs lorsque mon genou était trop sollicité. Je me suis d’ailleurs fait plusieurs petites blessures à la suite de cette opération. Etant professeur d’EPS, je n’arrivais plus à montrer à mes élèves les exercices demandés quand cela impliquait des amortis ou des impulsions. Je pensais que mon genou ne reprendrait jamais ses capacités musculaires.

En avril dernier, j’ai rencontré Bertrand Sonnery-Cottet pour faire la visite des 2 ans post-opératoire. Il a été très à l’écoute de mes sensations et en a donc déduit que les séances de kinésithérapie n’étaient plus suffisantes et que je devais récupérer le côté fonctionnel de mon genou. Il m’a donc orienté vers ATHLETIC pour des séances de réathlétisation. Pour la 1ère séance, j’ai passé le TAR (Test d’Aptitude à la Réathlétisation) qui a permis de déceler un gros déficit musculaire. Lors des 8 séances qui m’ont été programmées, j’ai très vite pu voir mon évolution. Même si les séances étaient collectives, Ambre BENEDETTO, la préparatrice physique était très à l’écoute de nos ressentis. J’ai été impressionnée par son professionnalisme et ses consignes toujours très claires et bien expliquées : elle corrigeait nos placements et positions. C’était très motivant de l’avoir près de nous pendant toute la durée de la séance.

Le centre ATHLETIC propose des équipements de qualité ce qui permet d’être encadré dans les meilleurs conditions possibles avec une récupération idéale (bain froid et sauna).

Je n’ai pas encore repris le sport, mais j’ai de nouveau confiance en mon genou et je n’ai plus d’appréhension quant à la reprise de mes cours.

Contrairement à mon premier genou gauche opéré il y a 25 ans, le droit tiendra sur la durée et surtout, il a récupéré toutes ses fonctions.

RE-TOUR D’EXPERIENCE #9 – Nadir EL FASSI

En moyenne, notre cabinet suit en permanence environ 10 patients ayant une pathologie du genou. J’ai donc très vite cherché à leur apporter une prise en charge globale, en réadaptant la rééducation et en ayant des protocoles évolutifs et individualisés.

J’ai connu les bases de la réathlétisation lors de mon cursus universitaire mais je voulais avoir une expertise complémentaire et surtout une formation diplômante.

Je suivais un rugbyman professionnel lorsqu’il a commencé ses séances de réathlétisation à ATHLETIC. J’étais donc en contact permanent avec Grégory VIGNE, Docteur en Science du Sport et préparateur physique à ATHLETIC. Son accessibilité et son professionnalisme m’ont permis de comprendre sa manière de travailler aussi bien dans la prise en charge humaine que fonctionnelle du sportif. Afin de l’accompagner dans les meilleures conditions possibles, j’ai décidé de suivre les formations en Réathlétisation Genou (Module 1 & 2 et K-STARTS).

En mettant en application tout ce que j’avais appris, j’ai eu des retours très positifs. Mes patients étaient rassurés : ils avaient une visibilité sur l’ensemble des séances et pouvaient ainsi constater l’évolution des exercices.

Ce que j’ai apprécié dans les formations proposées par la société ATHLETIC c’est le cadre, l’organisation et surtout le personnel compétent et expert dans les pathologies du genou. En plus d’une structure de qualité, je souhaitais me former avec des intervenants engagés dans le développement intellectuel, comme j’ai pu m’en rendre compte avec le test fonctionnel K-STARTS qui permet de constater l’état du genou à un instant T. Sa validation scientifique apporte une vraie fiabilité pour sa mise en pratique au quotidien.

J’attends maintenant la mise en place de formation pour d’autres pathologies, en particulier l’épaule, afin que je puisse revenir à Lyon pour consolider mes connaissances.

RE-TOUR D’EXPERIENCE #8 – Christophe BONHOMME

Christophe BONHOMME 
Kinésithérapeute et Ostéopathe
Labellisé depuis mars 2018

Feurs – 42

« Au fil de mes années de pratique, je me suis rendu compte que nous, kinésithérapeutes, n’étions performants que jusqu’à J+90 après une opération du LCA rendant difficile une reprise du sport à 100% pour les patients.

Ayant entendu parler d’ATHLETIC par le biais d’un Médecin du Sport, j’ai décidé de pallier ce manque et d’en apprendre un peu plus sur la réathlétisation en m’inscrivant à la formation sur le test fonctionnel K-STARTS. Finalement, en un trimestre, j’ai également participé aux modules 1 & 2 « Réathlétisation du genou » car j’avais envie d’aller plus loin, aussi bien au niveau des protocoles, du rythme que des performances.

Grâce à des intervenants experts, j’ai suivi un cursus de qualité dans un lieux accueillant et bien équipé. Le centre ATHLETIC possède des installations permettant de découvrir l’étendu des pratiques dans les meilleures conditions possibles et le plus souvent applicables sans investissement.

Aujourd’hui je mets en œuvre ces protocoles dans mon cabinet aussi bien sur les genoux que sur d’autres pathologies (cela permet à mes patients âgés ayant une prothèse de hanche par exemple, de retrouver la mobilité qu’ils avaient perdu depuis longtemps).

Je n’hésite d’ailleurs pas à en parler et à encourager mes confrères pour suivre ces formations.

Etant aujourd’hui un kinésithérapeute labellisé, la prochaine étape va être de m’inscrire au module « prise en charge du syndrome douloureux rotulien en réathlétisation » pour approfondir davantage mon savoir sur ce sujet. »

Retrouvez ici l’ensemble des kinésithérapeutes labellisés

RE-SULTAT #8 – Maxime MARTIN : Réathlétisation genou

Je me suis fait opérer du LCA en octobre 2017 et après ma rééducation, je ne me sentais pas capable de reprendre les entrainements de football avec la même condition physique et la même confiance en mon genou qu’avant.

Connaissant ATHLETIC par plusieurs personnes de mon entourage, j’ai décidé de faire des séances de réathlétisation. Avant de commencer, je pensais que le centre ATHLETIC était une grande salle de sport, mais je me suis très vite rendu compte que c’était surtout un centre spécialisé et adapté aux différentes pathologies post-opératoire.

J’ai fait 14 séances collectives de réathlétisation avec Ambre, la préparatrice physique. Même si nous étions 2 ou 3, nous avions des exercices individuels adaptés en fonction de nos évolutions.

J’ai été agréablement surpris de voir mes progrès si rapides, aussi bien au niveau de la facilité à venir à bout des séances que de la progression dans les charges. Mon appréhension à diminué au fil des sessions gagnant en confiance et en sérénité ce qui va me permettre de reprendre complètement mon activité sportive dans quelques jours.

J’en parle régulièrement car, pour moi, la réathlétisation est vraiment indispensable après une  opération du LCA pour éviter toute douleur ou récidive.